Vers une cohérence des pratiques de détection des chaleurs : intégrer la vache, l'éleveur et le système d'élevage

Résumé : La détection des chaleurs résulte de la combinaison entre l'expression des comportements par les vaches et les facultés et/ou les possibilités de l'éleveur à repérer cette expression. L'expression des chaleurs repère l'ovulation, indétectable extérieurement. Cette expression des chaleurs est variable, en intensité, en durée et par le moment où les signes s'expriment. Les chaleurs des vaches laitières sont à la fois plus discrètes et plus courtes qu'auparavant. De plus, en race Holstein, les nombreuses anomalies de cyclicité réduisent le nombre d'ovulations et donc de chaleurs potentielles. Ceci complique encore la perception des cycles ovariens par l'éleveur. Dans cette synthèse, les principaux facteurs de variations de l'expression des chaleurs sont revus : au niveau de l'animal, l'accent est mis sur les effets de la qualité de la cyclicité après vêlage et de la production laitière au moment des chaleurs ; au niveau du troupeau, le nombre d'animaux potentiellement en chaleurs au même moment et la conduite de la reproduction modifient largement la détectabilité des chaleurs. La prise en compte de l'ensemble de ces facteurs doit permettre d'améliorer le conseil en élevage. Ainsi, dans des troupeaux à fort niveau de production, avec des vêlages étalés et une mise à la reproduction en stabulation, l'expression des chaleurs sera discrète. Leur détection nécessitera donc une attention soutenue et le recours à l'ensemble des signes sexuels.L'augmentation de sensibilité de la détection se fait au détriment de la spécificité, donc d'une augmentation des IA au mauvais moment. Un compromis propre à chaque élevage doit être trouvé. Une nouvelle génération d'aides à la détection se développe, le rapport coût-avantages restant à évaluer selon les objectifs du système de production.
Type de document :
Communication dans un congrès
17èmes Rencontres Recherches Ruminants, Dec 2010, Paris (FR), France. Institut de l'Elevage, pp.113-120, 2010
Liste complète des métadonnées

https://hal-agrocampus-ouest.archives-ouvertes.fr/hal-00729650
Contributeur : Céline Martel <>
Soumis le : mercredi 6 mars 2013 - 10:52:14
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 16:08:10
Document(s) archivé(s) le : vendredi 7 juin 2013 - 03:56:54

Fichier

2010_03_01_Disenhaus.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-00729650, version 1

Citation

Catherine Disenhaus, Erwan Cutullic, Sandrine Freret, Pierre Paccard, Claire Ponsart. Vers une cohérence des pratiques de détection des chaleurs : intégrer la vache, l'éleveur et le système d'élevage. 17èmes Rencontres Recherches Ruminants, Dec 2010, Paris (FR), France. Institut de l'Elevage, pp.113-120, 2010. 〈hal-00729650〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

331

Téléchargements de fichiers

450