Contribution à la modélisation des formes et des flux biophysiques dans le géosystème

Résumé : Les objets d'étude abordés ont ce point commun qu'ils peuvent tous être identifiés dans le géosystème. Ces objets " naturels " se trouvent à différentes strates du système Terre et sont liés entre eux par des flux de matières et d'énergie. Il s'agit par exemple des aquifères souterrains, des cours d'eau ou encore de la végétation. Ces objets ont également des échelles spatiales très variées qui vont de l'espace interstitiel (le micromètre) au bassin versant (la centaine de kilomètres). Enfin, les échelles temporelles des processus mis en oeuvre à leur formation ou aux flux qui les relient sont aussi très étendues puisqu'elles vont de quelques minutes (un traçage dans une colonne de laboratoire) à quelques millions d'années (la formation de modelés par érosion). L'organisation de ce travail est concentrique avec au coeur, un élément fédérateur : la modélisation. Dans un premier temps, les équations et/ou théories abordées dans ces travaux...
Type de document :
Autre publication
Les objets d'étude abordés ont ce point commun qu'ils peuvent tous être identifiés dans le géosys.. 2009, non paginé
Liste complète des métadonnées

https://hal-agrocampus-ouest.archives-ouvertes.fr/hal-00729984
Contributeur : Céline Martel <>
Soumis le : vendredi 7 septembre 2012 - 16:04:07
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 16:08:10

Identifiants

  • HAL Id : hal-00729984, version 1

Collections

Citation

Cyril Fleurant. Contribution à la modélisation des formes et des flux biophysiques dans le géosystème. Les objets d'étude abordés ont ce point commun qu'ils peuvent tous être identifiés dans le géosys.. 2009, non paginé. 〈hal-00729984〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

71