Valorisation des composts en milieu urbain pour la plantation d'arbres

Résumé : Les déchets organiques urbains (déchets verts, boues de station d'épuration, ou la partie fermentescible des ordures ménagères) représentent près de 10% de la production nationale de déchets organiques. Le compostage de ces déchets permet de réduire les volumes et de stabiliser la matière organique. Il aboutit à la production d'un amendement organique, le compost (2,5 M de tonnes produit annuellement), valorisé en agriculture par des petits apports fréquents. La valorisation en horticulture urbaine, pour la production de plantes non destinées à la consommation humaine, est une nouvelle voie de recyclage des composts. En effet, les sols urbains sont soumis à de fortes contraintes mécaniques qui limitent le développement de la végétation arborée. Afin d'améliorer les propriétés agronomiques de ces sols, la terre végétale est le plus souvent mélangée à un autre matériau organique ou minéral, incorporé en une seule fois, à des taux allant jusqu'à 50 % du volume total du mélange. Dans ces conditions, on peut se demander si l'effet positif de l'incorporation de matière organique est proportionnel à la dose introduite, et comment la matière organique en se minéralisant peut maintenir de bonnes propriétés agronomiques favorables au développement racinaire. En octobre 2004, un site expérimental a été mis en place à l'Institut National d'Horticulture, avec le soutien de l'ADEME. Quarante neuf bacs de 600L ont été remplis avec deux couches. La couche de profondeur (25-45 cm) est constituée uniquement de limon sableux. La couche de surface (0-25 cm) est enrichie avec de la matière organique en proportion 20 ou 40 v/v. Trois produits ont été testés : compost de déchets verts, compost de boues et palette et, tourbe. Des bacs témoins de limon végétal seul ont également été constitués. Vingt et un bacs ont été plantés avec des charmes houblons (Ostrya Carpinifolia Scop) afin d'étudier leur développement racinaire. Deux ans après la plantation, la masse volumique apparente, la perméabilité de surface et le développement racinaire (masse totale de racine, nombre de racine fines et distribution) ont été mesurés dans les bacs avec et sans arbre. L'impact du développement racinaire sur les propriétés physiques a aussi été étudié. La matière organique mélangée au limon sableux a des effets significatifs sur les propriétés physiques du sol en diminuant la masse volumique apparente et en augmentant la perméabilité de surface (compost déchet vert > compost de boues et palettes > tourbe > témoin). Parallèlement à l'amélioration des propriétés physiques, la matière organique augmente dans la première couche la masse totale de racines et la quantité de racines fines (<1mm) qui sont actives lors de l'adsorption racinaire (compost déchet vert > compost de boues et palettes > tourbe = témoin). Au bout de deux ans, la couche de profondeur avec un nombre de racines très faible ne paraît pas favorable au développement racinaire. Dans tous les bacs, le développement racinaire n'a pas d'incidence sur les propriétés physiques du sol situé à proximité de la rhizosphère. En effet, il n'y a pas de différence significative des valeurs de masse volumique apparente et de perméabilité pour les bacs avec et sans arbres. Globalement, la matière organique améliore les propriétés physiques et le développement des racines fines mais au bout de 2 ans les racines ne semblent pas influencer les mesures physiques. De nouvelles mesures seront réalisées 5 ans après la plantation afin de mieux étudier le rôle du développement racinaire sur la structuration du sol.
Type de document :
Autre publication
Les déchets organiques urbains (déchets verts, boues de station d'épuration, ou la partie ferment.. 2009, pp.111
Liste complète des métadonnées

https://hal-agrocampus-ouest.archives-ouvertes.fr/hal-00730109
Contributeur : Céline Martel <>
Soumis le : vendredi 7 septembre 2012 - 16:11:16
Dernière modification le : mercredi 13 décembre 2017 - 17:48:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-00730109, version 1

Citation

Laure Vidal Beaudet, Virginie Caubel, C. Grosbellet. Valorisation des composts en milieu urbain pour la plantation d'arbres. Les déchets organiques urbains (déchets verts, boues de station d'épuration, ou la partie ferment.. 2009, pp.111. 〈hal-00730109〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

151