Patrimonialiser la nature et les paysages : contradictions et paradoxes au sujet des épis de la Loire armoricaine

Résumé : Dans le lit mineur de la Loire entre Angers et Nantes, 700 " épis " destinés à améliorer la navigation ont été implantés entre la fin du 19ème siècle et les années 1920. Ces ouvrages sont aujourd'hui accusés d'être responsables de l'abaissement de la ligne d'eau et de ses effets négatifs sur le recul de la biodiversité et la stabilité des ouvrages d'art. En vue de restaurer la morphologie du fleuve et les milieux humides qui lui sont associés, une opération de remodelage des épis a été expérimentée en 2010 sur un tronçon d'une 10aine de kilomètres. Cette action a été engagée par Voies navigables de France (maîtrise d'ouvrage) dans le cadre du Plan Loire Grandeur Nature (2007-2013).
Type de document :
Communication dans un congrès
Patrimonaliser la nature : valeurs et processus, Sep 2011, Pau (FRA), France
Liste complète des métadonnées

https://hal-agrocampus-ouest.archives-ouvertes.fr/hal-00745925
Contributeur : Céline Martel <>
Soumis le : vendredi 26 octobre 2012 - 15:52:36
Dernière modification le : mercredi 4 avril 2018 - 15:34:11

Identifiants

  • HAL Id : hal-00745925, version 1

Citation

Hervé Davodeau, C. Pordoy. Patrimonialiser la nature et les paysages : contradictions et paradoxes au sujet des épis de la Loire armoricaine. Patrimonaliser la nature : valeurs et processus, Sep 2011, Pau (FRA), France. 〈hal-00745925〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

143