Vers une amélioration de la détection des chaleurs dans les troupeaux bovins grâce à une nouvelle méthode de diagnostic et de conseil (DetŒstrus)

Audrey Chanvallon 1 Julie Gatien 2 Pascal Salvetti 3 Brigitte Frappat 4 Pierre Paccard 4 Jacques Agabriel 5 Fabienne Blanc 6 Fabienne Constant 7 Brigitte Grimard 7 Catherine Disenhaus 8, * Henry Seegers 9 Claire Ponsart 10
* Auteur correspondant
1 1300 BioEpAR
BIOEPAR - Bioagression, Epidémiologie et Analyse de Risques, UMT Santé des Troupeaux Bovins
2 UNCEIA, Laboratoire recherche et Développement
UNCEIA, Laboratoire recherche et Développement
3 UNCEIA
UNCEIA, Laboratoire recherche et Développement
4 Institut de l'élevage
Idele - Institut de l'Elevage
5 UMRH 1213
UMR 1213 Herbivores - Unité Mixte de Recherches sur les Herbivores
9 ONIRIS
ONIRIS - Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l'alimentation Nantes-Atlantique
Résumé : La détection des chaleurs est une étape clé de la mise à la reproduction dans les troupeaux pratiquant l'insémination animale (IA). La qualité de la détection est difficile à évaluer rendant délicat le conseil dans ce domaine. "DetŒstrus" est une nouvelle méthode de diagnostic et de conseil centrée sur la détection des chaleurs et utilisable par les conseillers dans les troupeaux bovins où l'IA est pratiquée. L'objectif de ce document est de présenter cette méthode et sa première évaluation sur le terrain. Cette méthode est innovante dans la mesure où elle permet de distinguer les problèmes liés à la vache (défaut de cyclicité post-partum, de niveau d'expression des chaleurs) de ceux liés aux pratiques de l'éleveur (défaut de sensibilité, de spécificité de la détection), et ainsi de proposer des solutions ciblées et adaptées aux contraintes et objectifs de l'éleveur. La méthode se présente sous la forme d'un document Excel® organisé en fiches qui servent de support lors de l'audit et se décline en deux versions (laitière et allaitante). La version laitière comprend une estimation de la sensibilité et de la spécificité de la détection grâce à des équations de prédiction utilisant des données facilement accessibles en exploitation et prenant en compte le niveau d'expression des chaleurs des vaches. La version allaitante comprend un simulateur permettant d'estimer la reprise de cyclicité post-partum dans le troupeau, et donc de planifier la surveillance des chaleurs pour une utilisation facilitée de l'IA. Un premier test en exploitation de la méthode montre que 89% des conseillers (40/45) et la totalité des éleveurs (24/24) ont jugé l'audit satisfaisant. 91% des éleveurs (21/23) se sentent "mieux armés" sur la détection des chaleurs après l'audit. La durée totale de l'audit (préparation et intervention) a été de 3h ± 1h en troupeaux laitiers et 2h10 ± 42min en troupeaux allaitants. Les retours de l'essai ont permis d'optimiser la méthode prochainement disponible en téléchargement gratuit sur le site de l'Institut de l'Elevage.
Type de document :
Communication dans un congrès
17ème Rencontre recherche Ruminants, Dec 2011, Paris (FR), France. INRA, pp.19-22, 2011
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [2 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-agrocampus-ouest.archives-ouvertes.fr/hal-00841084
Contributeur : Catherine Cliquet <>
Soumis le : jeudi 29 août 2013 - 14:36:35
Dernière modification le : lundi 18 juin 2018 - 11:20:04
Document(s) archivé(s) le : lundi 2 décembre 2013 - 08:53:08

Fichier

Disenhaus_2011_Publications.pd...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-00841084, version 1

Citation

Audrey Chanvallon, Julie Gatien, Pascal Salvetti, Brigitte Frappat, Pierre Paccard, et al.. Vers une amélioration de la détection des chaleurs dans les troupeaux bovins grâce à une nouvelle méthode de diagnostic et de conseil (DetŒstrus). 17ème Rencontre recherche Ruminants, Dec 2011, Paris (FR), France. INRA, pp.19-22, 2011. 〈hal-00841084〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

235

Téléchargements de fichiers

142