Produits alimentaires aux algues Quel terme pour désigner les algues ? Projet Idealg

Résumé : Contexte L'emballage d'un produit et son étiquette doivent être le plus informatif possible tout en étant concis, dans le but d'aider le consommateur lors de son achat. En effet, c'est par son emballage que le produit transmet les informations concernant le contenu, l'origine, les caractéristiques nutritionnelles, la date limite de consommation, etc. C'est donc aux transformateurs et industriels de choisir les éléments pertinents à mettre en valeur sur l'étiquette, tels que le nom du produit, la marque ou encore les labels. Une enquête de consommation et une étude de marché menées par AGROCAMPUS OUEST dans le cadre du projet Idealg ont révélé qu'il existe sur le marché français des algues alimentaires, une grande variété de produits, qu'elles soient brutes ou élaborées. Plus de la moitié de la population française mange des algues, en majorité des produits d'inspiration asiatique mais également des produits plus adaptés à la culture culinaire française. Sur leur emballage, la majorité de ces produits communiquent peu, voire pas, sur la présence d'algues, même dans le simple nom du produit. Faut-il désigner la présence d'algues comme telle dans le nom d'un produit pour être le plus transparent possible ? Pourtant, une possible mauvaise connexion cognitive de la part du consommateur pourrait associer les algues aux pollutions et marées vertes observées notamment sur les côtes bretonnes et qui font fortement parler d'elles dans les médias. Faut-il alors parler de légumes de la mer, ou bien encore de plantes marines, afin d'éviter les connotations négatives liées au terme « algue » ? Les avis divergent forte-ment sur cette question de désignation des algues. Comment sont désignées les algues aujourd'hui dans les produits alimentaires ? Une analyse de linéaires répertoriant les produits alimentaires aux algues, qu'ils soient d'inspiration asia-tique ou française, a révélé une grande diversité de désignations de la présence d'algues dans le nom du produit. Parmi 405 produits aux algues référencés, seuls 124 comportaient le terme « algue(s) » (ou le préfixe « alg ») dans leur désignation, soit un tiers. Un autre tiers des produits est plus précis et donne le nom de l'espèce utilisée : wakamé, dulse, nori, kombu, fucus, etc. Parmi ces derniers, presque la moitié sont des produits d'inspiration japonaise, notamment les feuilles de Nori séchées. Exemples de désignation des algues dans plusieurs produits aux algues
Type de document :
Autre publication
2017, 4 p
Liste complète des métadonnées

https://hal-agrocampus-ouest.archives-ouvertes.fr/hal-01823944
Contributeur : Catherine Cliquet <>
Soumis le : mercredi 27 juin 2018 - 17:51:45
Dernière modification le : jeudi 12 juillet 2018 - 11:45:51
Document(s) archivé(s) le : jeudi 27 septembre 2018 - 04:40:48

Fichier

5840.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01823944, version 1

Citation

Marie Lesueur, Morgane Marchand. Produits alimentaires aux algues Quel terme pour désigner les algues ? Projet Idealg. 2017, 4 p. 〈hal-01823944〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

54

Téléchargements de fichiers

32