Analyse visuelle dynamique des formes dans le paysage. Premières approches à l’aide du suivi du regard.

Résumé : Nous considérons le paysage comme « (…) une partie de territoire telle que perçue par les populations, dont le caractère résulte de l'action de facteurs naturels et/ou humains et de leurs interrelations » (Conseil de l’Europe, 2000). Le sens de la vue permet de recueillir quatre-vingt pour cent des stimulations de notre environnement. Notre recherche, de façon exploratoire, cible la manière dont nous percevons visuellement le paysage et plus spécifiquement les formes. En référence à un modèle neurobiologique de la vision, les formes constituent une des trois composantes majeures du paysage visible avec les mouvements et la couleur. Nous proposons d’analyser les mouvements oculaires et particulièrement l’apparition des fixations au cours de l’observation de représentations du paysage par différents sujets. La fixation correspond au moment où nous recueillons l’information visible. Les premiers résultats exposés à propos de l’analyse du parcours du regard confirment la forte variation inter individuelle pour une même stimulation visuelle et l’importance de la culture de l’observateur. De façon indépendante de notre volonté, les formes perçues dans le paysage attirent le regard par un fort contraste lumineux entre le fond et la forme et par le positionnement qu’elles occupent au premier plan ou à l’horizon. Une forte structuration morphologique telle des lignes de convergence vers un point de fuite favoriserait également l’attirance visuelle. Ce caractère saillant est aussi renforcé par la valeur sémantique de l’objet qu’elle habille (désignation et catégorisation d’un objet connu). Là c’est prioritairement la reconnaissance d’un être vivant ou d’un objet pouvant se mouvoir qui s’opère en premier lieu et ce qui peut être source de plaisir ou de danger. De façon endogène, l’attention du sujet peut également orienter la sélection de l’information visuelle pour préparer une action à venir.
Type de document :
Thèse
Géographie. Université d'Angers, 2007. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01784578
Contributeur : Anne-Marie Plé <>
Soumis le : mercredi 16 mai 2018 - 14:39:43
Dernière modification le : samedi 19 mai 2018 - 01:21:36
Document(s) archivé(s) le : lundi 24 septembre 2018 - 13:44:49

Fichier

Thesecomplètevincent.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01784578, version 1

Citation

Vincent Bouvier. Analyse visuelle dynamique des formes dans le paysage. Premières approches à l’aide du suivi du regard.. Géographie. Université d'Angers, 2007. Français. 〈tel-01784578〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

111

Téléchargements de fichiers

92